Le projet

Les Fribourgeois, c’est un simple projet personnel né de différentes idées et envies. Certes, d’abord l’envie d’un travail de photographie éditoriale, mais aussi l’idée de créer un espace regroupant des portraits de personnes dont le parcours de vie, l’entreprise de vie ou encore la passion, sont tous sources d’inspiration et illustrent le dynamisme positif d’une société qui évolue dans un contexte parfois tendu et complexe. Des rencontres de personnes que je connaissais déjà un peu ou très bien, mais aussi de personnes que je ne connaissais pas du tout pour la majorité.

Sur la page d’accueil du site, les portraits sont tous accessibles à travers une présentation sous forme de portfolio. L’idée des filtres fera du sens sur le long terme, le but du projet étant de s’agrandir à travers différents soutiens. En cliquant sur l’un des portraits, vous découvrirez un texte écrit à partir d’un entretien que j’ai eu avec ces personnes, entretien se terminant toujours sur la question de « Fribourgeois(e) / pourquoi Fribourg? ».

Il va de soi que pour cette première série basée sur un choix individuel de fribourgeoises et fribourgeois que j’admire personnellement, le ton du texte, comme celui des images, est volontairement très subjectif et élogieux. Aucune prétention donc d’inviter au débat quant aux portraits de ces personnes. Fermer la porte des commentaires est un choix. Je ne demande pas à ce que l’on soit d’accord avec mes images et mes textes, à prendre ou à laisser. Pour moi, ce sont des personnes incroyables qui (re)dessinent le Fribourg contemporain. Pour vous, votre avis vous appartient si vous les connaissez déjà, et sinon, je vous invite à les rencontrer! 🙂

 

-Julien James Auzan, photographe et créateur du projet Les Fribourgeois

 

P.S.: merci à Vanessa Cojocaru pour le logo!